Le Olivia Fund soutient différents projets de jeunes scientifiques ainsi que de scientifiques renommés. En tant que pionniers, ils se lancent à la recherche d’un morceau de puzzle, qui peut attribuer à une nouvelle thérapie contre le cancer.

Nous citons quelques témoignages.

 

isabelle Dierckx labo Mark Waer

 

Isabelle Dierckx de Casterlé est pharmacienne et travaille à son doctorat dans le labo de Transplantation Expérimentale au KULeuven.

“Il y a encore tant de facteurs inconnus dans le monde du cancer. Nous travaillons avec des modèles-souris, à la recherche d’une nouvelle immunothérapie pour les tumeurs ‘difficiles” auprès d’enfants. Chaque nouveau résultat nous apporte un pas de plus en direction d’une meilleure thérapie.”

EN SAVOIR PLUS

 

 

An coosemans labo

 

An Coosemans, gynécologue, se lance à la recherche du système immunitaire de patients souffrant du cancer des ovaires avec son ImmunOvar-team, afin de développer une thérapie efficace.

“Je veux combiner l’immunologie de tumeurs avec l’une ou l’autre thérapie ciblée, afin de trouver un traitement personnalisé contre le cancer des ovaires. Grâce au Olivia Fund, je peux faire cette recherche et l’améliorer.”

EN SAVOIR PLUS

 

Jochen Belmans labo nanopartikels prof Locquet

 

 

Jochen Belmans, étudiant doctorant, se lance à  la recherche expérimentale de nouveaux vaccins anti-tumoraux.

“Le cancer a un impact tel que je veux vraiment contribuer à la guérison avec de la recherche scientifique : j’essaie d’incorporer la technologie récente de nanoparticules dans la recherche anti-cancer.”

EN SAVOIR PLUS